communément
étymologie
Selon d’anciens lexicographes, dérivé de commun, par son féminin commune, avec le suffixe -ment. Une dérivation régulière produisant communement, l’accent aigu sur le e serait un abus consacré par l’usage [1].
Selon des lexicographes plus récents, dérivé de communal, « commun », et du suffixe -ment [2] [3].

adverbe

communément \kɔ.my.ne.mɑ̃\

  1. Le plus ordinairement.
    • On les trouve communément dans les rues. (Vincent Voiture, Lett. 30.)
    • L'oxalide petite oseille, oxalis acetosella, Lin., porte vulgairement les noms de surette, alléluia, etc. Elle croit assez communément dans les bois et les lieux couverts de presque toute la France. (Encyclopédie du dix-neuvième siècle: répertoire universel des sciences, des lettres et des arts, édité par Ange de Saint-Priest, tome 18, Paris, 1848, p. 266)
  2. D’après l’usage commun.
    • La psychorigidité forme un couple bien assorti avec l’égocentrisme qui peut se définir comme un rapport privilégié, voire univoque à soi, à ses préoccupations, différent de ce que l'on entend communément par égoïsme. (Roland Coutanceau , Les Blessures de l’intimité, Odile Jacob, 2010)
    • Ces dépenses injustifiées et excessives sont communément appelées, reprenant ainsi le terme de la jurisprudence des juridictions du contentieux de la tarification, abusives. (Jean-Pierre Hardy, Financement et tarification des établissements et services sociaux et médico-sociaux, Éditions Dunod, 5e éd., 2018, p. 101)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.042
Dictionnaire Français