cruciforme
étymologie
Du latin crux et forma (« forme »).

adjectif

SingulierPluriel
cruciformecruciformes

cruciforme \kʁy.si.fɔʁm\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est en forme de croix.
    • Vous ne l’ignorez pas, presque toutes nos cathédrales sont cruciformes ; dans la primitive Église, il est vrai, vous trouverez un certain nombre de sanctuaires bâtis en rotonde et coiffés d’un dôme […] (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Veux-tu me passer le tournevis cruciforme ?
  2. (botanique) Dont les pétales sont disposés en forme de croix.
    • CRUCIFORME, adj., cruciformis, cruciatus ; crociforme (it.) ; qui a la forme d’une croix. Se dit : 1° en minéralogie d’un cristal composé de deux autres qui se croisent de manière que les pans de l’un soient perpendiculaires sur ceux de l’autre (ex. Harmotome) ; 2° en botanique, des parties d’une plante qui sont situées sur le même plan horizontal et disposées en manière de croix, comme la corolle des Crucifères, ou le nectaire du Pterygodium catholicum. (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
  3. (Minéralogie) Se dit d’un cristal composé de deux autres qui se croisent de manière que les pans de l’un soient perpendiculaires à ceux de l’autre.

traductions
nom

SingulierPluriel
cruciformecruciformes

cruciforme \kʁy.si.fɔʁm\ masculin

  1. (outils) (ellipse) Tournevis cruciforme.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français