déveine
étymologie
De veine, avec le préfixe négatif dé-.

nom

SingulierPluriel
déveinedéveines

déveine \de.vɛn\ féminin

  1. (familier) Mauvaise chance persistante, surtout au jeu.
    • Il était déjà arrivé, certes, une chance extraordinaire, et aussi une déveine hors du commun, plus d’une fois un joueur riche et audacieux avait fait sauter la banque d’un casino. (Jorge Amado, Dona Flor et ses deux maris, 1966)
    • Si la réussite d'un pétanquiste chevronné est imputable à sa capacité technique, il en va autrement de l'échec. Celui-ci est attribué à des causes extérieures au joueur, qui pour l'expliquer invoque la « déveine ». (Hélène Vouhé, « Le métal, ça s'travaille : La pétanque, ou comment la technique transforme un monde régi par la chance », dans Jeux rituels: dédiés à la mémoire d'Éric de Dampierre et en hommage à sa vision de la recherche, Paris : Centre d'études mongoles & sibériennes/ Librairie C. Klincksieck, 2000, p. 358)
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français