datif
étymologie
Du latin dativus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculindatifdatifs
Féminindativedatives

datif \da.tif\

  1. (juri) Qui est donnée.
    • Tutelle dative : Tutelle en l'absence de désignation par testament ou si le désigné refuse sa charge, tuteur désigné par le conseil de famille, à la différence de celle qui est déférée par voie testamentaire.
    • On dit dans un sens analogue :
    • Tuteur datif.

nom

SingulierPluriel
datifdatifs

datif \da.tif\ masculin

  1. (grammaire) Cas grammatical qui sert à marquer le complément d’attribution.
    • Strasbourg boit de la bière comme une ville d’université d’au-delà du Rhin, et sur les enseignes de ses brasseries le datif germanique se substitue souvent au génitif français. (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 70-71)
    • En effet, aussi bien Herslund que Jacob font observer que le datif se présente très souvent sous forme de clitique, simple (comme en français) ou par redoublement (comme en espagnol). (Le passif - Actes du colloque international: Institut d’Etudes Romanes: Université de Copenhague, du 5 au 7 mars 1998, 1999)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français