enclore
étymologie
 Composé de en- et de clore.

verbe

enclore \ɑ̃.klɔʁ\ transitif conjugaison (pronominal : s’enclore)

  1. Entourer d'une clôture, enfermer, placer à l'intérieur d'une enceinte close.
    • Ainsi fut surprise et enclose dans un filet à maille de fer la coupable Aphrodite chez le dieu des batailles. (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
  2. Clore de murailles, de haies, de fossés, etc.
    • Je vous dis qu’ils ont enclos un espace de plus de quinze cents mètres de côté, avec des ronces artificielles et des fils de fer barbelés, jusqu’à trois mètres de hauteur… (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 24 de l’éd. de 1921)
  3. (pronominal) Entourer ses biens, sa maison, sa ville, de clôtures, des murailles, de fortifications.
    • Tout propriétaire a le droit de s’enclore.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français