feuilleton
étymologie
 Composé de feuillet et de -on.

nom

SingulierPluriel
feuilletonfeuilletons

feuilleton \fœj.tɔ̃\ masculin

  1. Partie de certains journaux, ordinairement au bas des pages, et contenant des articles de littérature, de critique, de beaux-arts, ou des romans.
    • Feuilleton dramatique.
    • Ainsi parlait ce brave bandit, plus dégoûté de son métier qu’un journaliste parisien quand arrive son tour de feuilleton. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (Par extension) Roman publié en feuilleton.
    • Ce journal publie en ce moment un feuilleton fort intéressant.
    • Mélancoliquement, il commence le récit de ses peines. Ernestine s’y intéresse. Elle a toujours aimé la lecture des feuilletons. (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 377)
    • Il y a le « Journal des voyages » […]. À l’intérieur, Laure lit à haute voix des passages des « Robinsons marseillais », un feuilleton qu’elle aime bien. (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)
  3. (Par extension) Longue succession d’événements.
    • La saison 1 du long feuilleton « pénibilité » s’ouvre dès 2003 avec la réforme des retraites décrétée par Fillon, alors ministre de Affaires sociales. (Alain Guédé, Quand le Medef enterrait les lois contre la pénibilité, Le Canard Enchaîné, 2 août 2017, page 3)
    • Aujourd’hui âgé de 42 ans, il est dans un état végétatif irréversible depuis un accident de la route en 2008, et son sort a fait l’objet d’un interminable feuilleton judiciaire opposant des membres de sa famille. (Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation autorise un nouvel arrêt des traitements)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français