foutu
étymologie
Du verbe foutre (« faire l’amour, faire »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfoutu
\fu.ty\
foutus
\fu.ty\
Fémininfoutue
\fu.ty\
foutues
\fu.ty\

foutu \fu.ty\

  1. (familier) Hors d’usage, cassé.
    • Cette montre est foutue.
    • Tordu, mais pas foutu.
  2. (familier) Dont l'avenir est compromis.
    • Le téléphone avait sonné plusieurs fois, des cons qu'elle n’avait pu s’empêcher d’envoyer aux pelotes, quelle importance puisque de toute façon, sans le moineau, l’émission était foutue. (Janine Boissard, Loup, y es-tu?, Éditions Robert Laffont, 2009, chap. 57)
    • On abordait ce qu'il est convenu d'appeler le petit jour ; l'heure des insomniaques, des vrais. L'heure à laquelle on se dit que, si on ne s'est pas encore endormi, c'est foutu... (Pascal Lesur, Les morts ont la vie dure, Éditions Le Manuscrit, 2005, page 225)
  3. (familier) (Péjoratif) Fait, agencé, vêtu.
    • Puis une vague cousine de province, voile noir, mais foutue comme quatre sous. Genre pedzouille. (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors (roman), ch. XII, Série noire, Gallimard, 1956, p. 110)
  4. (familier) Utilisé pour donner une valeur péjorative et emphatique au substantif qu’il accompagne.
    • Il fallait encore gagner du temps mais, cette fois, je perdis pied :
      – Hein, dis donc, hé ! au fait, le moine maudit, qu'est-ce qu'il glandait, ce nase, ce radis noir, ce foutu ratichon ?
      (Frédéric-H. Fajardie, « Panne sèche », dans Chrysalide des villes, Paris : Manitoba-les Belles lettres, 1999)
    • J’ai expliqué au consul que j’avais tout fait, toute ma vie, à mes risques et périls, rien de nouveau, donc : allez, qu’il me donne ce foutu passeport ! (Jorge Semprún, Exercices de survie, 2012, p. 89)
  5. (familier) (Péjoratif) Capable.
    • Il est foutu de tout casser.
synonymes

Hors d’usage :

  • niqué (vulgaire), fichu (familier), kaputt (familier)

    Valeur péjorative:

  • putain de (vulgaire), saleté de, saloperie de (vulgaire), satané (familier), tabarnak de (vulgaire) (Québec)
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français