glisseur
étymologie
 Composé de glisser et de -eur.

nom

SingulierPluriel
glisseurglisseurs

glisseur \ɡli.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : glisseuse)

  1. Celui qui glisse sur la glace.
    • De temps en temps, un des glisseurs perdait bien l’équilibre, culbutait et tous ceux qui suivaient prenaient la bûche derrière lui, roulant l’un sur l’autre parmi la neige fine qui vous glaçait les doigts et vous fichait l’onglée. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Mais après avoir remporté haut la main le chalenge des glisseurs RGP, te voilà championne WRC de rallye. (Claude Quelennec, Ada et le nouveau monde, page 290, Éditions Le Manuscrit, 2010)
  2. Celui qui glisse sur la neige.
    • Les critères de progression sont atteints lorsque le glisseur revient à la ligne de pente après en être sorti, et lorsque sa trace dessine des serpentins. (Yves Renoux, [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9787280m/f26 Conquérir l’autonomie : Le cas du surf], Sport et plein air, mars 2001, page 26)

traductions
nom

SingulierPluriel
glisseurglisseurs

glisseur masculin

  1. (Mathématiques) Torseur dont le moment s’annule sur une droite. Torseur dont la résultante est perpendiculaire au moment.
antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.046
Dictionnaire Français