implorer
étymologie
(vers 1280) Du latin implorare.

verbe

implorer \ɛ̃.plɔ.ʁe\ transitif conjugaison

  1. Demander humblement et avec instance, secours, faveur, ou grâce.
    • On poursuivait un homme, on allait le tuer ; il vint tomber à genoux contre la porte de l’hôtel, comme s’il eût imploré ma protection. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • J’implorai avec ferveur la belle image de la Vierge coloriée à laquelle, tous les soirs, avant de me coucher, j’adressais ma prière. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • […]'' je dois murmurer à voix très basse :/>— Esprit-Saint, aidez-moi !/>L’idéal serait de faire en même temps le signe de croix. À l’église, pas de problème. En classe, dans la rue, impossible d’implorer le secours de l’Esprit-Saint : les communistes se moqueraient de moi. (Yanny Hureaux, Bille de chêne : Une enfance forestière'', Jean-Claude Lattès, 1996)


traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français