jusque
étymologie
Du latin inde et de la préposition usque (« à partir de ; jusque »), de usquam, lui-même du latin classique usque, qui donne en ancien français respectivement enjusque (« jusque ») et jusque (même sens) avec aphérèse de en- ressenti comme préfixe explétif.
préposition

jusque \ʒysk\

  1. Marque un certain terme au-delà duquel on ne passe pas. — Note: Elle est le plus souvent combinée avec la préposition à#fr-prép|à.
    • Jusque tout récemment, le Houz seul était resté calme. Mais l’agitation a fini par gagner cette région relativement soumise, […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 15)
    • Surpris, les Français tournèrent bride, mais reprenant l'offensive ils engagèrent avec les cosaques, qu'ils mirent en fuite, un sanglant corps à corps jusque dans les rues du hameau de Jacqueville, puis tranquillement reprirent la route de Fontainebleau. (L'invasion à Montereau et aux environs en février 1814, dans Annales de la Société Historique et Archéologique du Gâtinais, Fontainebleau : Maurice Bourges, 1916-1917, vol.33, page 89)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français