louable
étymologie
Composé de louer et -able.

adjectif

SingulierPluriel
louablelouables

louable \lu.abl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est digne de louange.
    • Le Danemark, avec le souci le plus louable de la santé physique et morale de ses sujets, interdit absolument l'importation de l'alcool au Groenland. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le département fait de louables efforts pour créer un dispensaire antituberculeux. Il organise l'inspection des écoles. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il est évident que ces réformes sont fort louables, mais elles sont loin d'être acceptées avec enthousiasme: […] ; et les lettrés les considèrent comme un attentat sacrilège contre les traditions koraniques. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 65)
  2. Qui peut être loué, moyennant loyer.
    • Un studio louable au mois.
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français