moiteur
étymologie
De moite avec le suffixe -eur.

nom

SingulierPluriel
moiteurmoiteurs

moiteur \mwa.tœʁ\ féminin

  1. Caractère de ce qui est moite.
    • l’ombre y prenait une chaleur renfermée de fournaise, une moiteur d’humidité, une sueur pestilentielle. (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
  2. Légère humidité, légère transpiration,
    • Il a une petite moiteur aux mains.
    • Après l’accès de fièvre, il reste souvent un peu de moiteur.
    • Il faut chauffer ces draps pour en ôter la moiteur.
    • Va dehors ! Va voir s’il y a des oranges pour moi chez l’épicier… Va demander à M. Rosimond de me prêter La Revue des Deux-Mondes… Mais marche doucement, le temps est orageux, tu reviendrais en moiteur !… (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 73.)
  3. Tiédeur agréable.
    • Sentir dans ses membres une douce moiteur.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français