occasionnel
étymologie
 Composé de occasion et de -el.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinoccasionneloccasionnels
Fémininoccasionnelleoccasionnelles

occasionnel \ɔ.ka.zjɔ.nɛl\

  1. Qui sert d’occasion, qui se produit par occasion.
    • Des intermédiaires parasites, des commerçants occasionnels, des spéculateurs sans vergogne, étrangers à toute production et à tout travail, ne s’emmillionnent-ils pas chaque jour sous nos yeux […] ? (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p. 594)
    • L'utilisation régulière de préservatifs dans des relations sexuelles occasionnelles réduit sensiblement le risque de transmission du VIH par voie sexuelle. (Indicateurs pour le suivi des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, Groupe des Nations Unies pour le développement, New York : Nations Unies, 2005, page 43)
    • Les accros à la nicotine ont du mal à croire à l'existence de cette étrange créature : la fumeuse occasionnelle. Si vous appartenez à cette catégorie, vous n'en êtes pourtant guère satisfaite. Sinon, vous ne seriez pas en train de lire ce livre. (Allen Carr, La méthode simple pour les femmes qui veulent arrêter de fumer sans prendre de poids, traduit de l'anglais par Claire Désinde, éd. Pocket (Univers Poche), 2012, chap. 14)
    • Le plus important devenait, pour Marie, son intégration dans sa nouvelle paroisse, faire connaissance tant avec les grenouilles de bénitiers qu'avec les paroissiens plus ou moins occasionnels. (A. Nonyme, Le Graal de Marie, Éditions Publibook, 2010, page 215)
  2. (philosophie) Qualifie les causes secondes qui ne produisent pas réellement un effet, mais qui donnent à une cause immédiate l’occasion de le produire.
    • On appellera donc « cause occasionnelle » l'objet qui se présente à l'occasion de la théorie, c'est-à-dire le Monde, la Culture, la Philosophie ou ses doubles. Ces objets, en tant qu'ils ont le désir de penser réellement le Réel, soit de le déterminer, soit de se l'approprier, soit de le transformer, sont constitués par la structure triadique de la philosophie. (Erik Del Bufalo, Deleuze et Laruelle : De la schizo-analyse à la non-philosophie, éd. Kimé, 2002, page 33)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français