paresseusement
étymologie
Dérivé de paresseux, par son féminin paresseuse, avec le suffixe -ment.

adverbe

paresseusement \pa.ʁɛ.søz.mɑ̃\ invariable

  1. Avec paresse ; d’une manière paresseuse.
    • Paresseusement et presque amèrement, il se remémora ses dernières soirées. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 149 de l’éd. de 1921)
    • Pour unique réponse, Geisha s'étira paresseusement et demanda une cigarette. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 45)
    • […] ; soleil que l'on recherche l'hiver pour s’encagnarder en le savourant paresseusement, ou soleil que l'on fuit en été vers la parcelle d'ombre qui nous met à l'abri de ses rayons meurtriers. (Émile Guigou, Écrits politiques, Éditions L'Harmattan, 2010, p.97)
    • Il me semble, ma très chère, que vous devez m’en aimer mieux, quand vous êtes couchée bien paresseusement ; c’est là ma fantaisie, (Marquise de Sévigné, 446)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français