pléthore
étymologie
Du latin plethora (parfois pletura) issu du grec ancien πληθώρη dérivé de πλήθω.

nom

SingulierPluriel
pléthorepléthores

pléthore \ple.tɔʁ\ féminin

  1. (Désuet) (Médecine) Surabondance de sang et d’humeurs en ancienne médecine.
    • Après les pléthores physiologiques et les pléthores morbides, viennent, dans un ordre naturel, les pléthores cachectiques, qui elles-mêmes, à défaut de moyens spécifiques ou directs, ne sont pas sans présenter quelquefois l’indication des émissions sanguines. (Armand Trousseau, H. Pidoux, Traité de thérapeutique et de matière médicale Volume 1, 1838)
  2. (Figuré) (Au singulier) Surabondance de quelque chose.
    • Il y a pléthore d’argent dans ce pays.
    • Nous déployons dans notre monde moderne une pléthore de stratégies de communication toujours plus sophistiquées. (Catherine Audibert, L’incapacité d’être seul, Payot & Rivages, 2011, page 20)
    • Les donneurs de leçons sont pléthore, mais combien, dans l’histoire, jouent véritablement leur peau, pour reprendre le titre de l’essai (Les Belles lettres) fondamental du statisticien Nassim Nicholas Taleb ? (Saïd Mahrane, Ce qu’il faut lire cet été, Le Point n° 2392, 5 juillet 2018, p. 115)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français