sang
étymologie
De l’ancien français sanc, issu du latin sanguis.

nom

SingulierPluriel
sangsangs

sang \sɑ̃\ masculin

  1. (anatomie) Fluide corporel constitué de globules rouges, de cellules immunitaires (globules blancs) et de plaquettes sanguines, baignés dans le plasma sanguin et servant à l’oxygénation du corps animal ou humain.
    • Les Naïs ont quelque analogie avec les Lombrics; leur sang est rouge et leur circulation très-facile à observer. (Dictionnaire Pittoresque d’Histoire Naturelle & des Phénomènes de la Nature, sous la direction de F.E. Guérin, t.5, 1837, page 581)
    • D’un coup de rasoir, je lui coupai la tête, et le tronc, d’où un flot de sang s’échappait, gigota quelques secondes sur le parquet. (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
    • La sérine du sang ressemble beaucoup à l’albumine de l’œuf; elle constitue également l’albumine pathologique des urines. (Cousin & Serres, ''Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Et Jourgeot, d’un œil hagard, dilaté, le rouge au front, le sang aux tempes, voyait tout cela, un étrange pincement au cœur. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La respiration demeure calme, le cœur est encore bon, mais le sang lui dégouline du crâne sur le nez, dans les yeux, poisse la chemise. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La plus récente causerie de Wambery portait sur l’existence d’un tyran walachien, le Voïvode Drakula (ou Vlad Drakul), réputé buveur de sang humain. Le tout-Londres ne parle bientôt plus que de vampires. (François Rivière, Dracula, cent ans et toutes ses dents, dans Libération (journal), 31 décembre 1987)
  2. (Figuré) Ce fluide qui coule dans les combats et les massacres.
    • Hélas ! que sont devenues aujourd’hui ces glorieuses conquêtes enviées par l’Europe entière, où le sang des bourreaux s’est confondu avec le sang des victimes au profit de cette autre nation si fière. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le sang de ces chiens maudits, dit le grand maître, sera une offrande agréable et douce aux saints et aux anges qu’ils méprisent et qu’ils blasphèment. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Étonnez-vous donc, après tout ça, que les Évêques aient chanté le Te Deum pour Napoléon III ; l’homme couvert de sang ne leur déplait pas ; c’est peut-être même à cela qu’ils reconnaissent le favori de Dieu. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 132, Fischbacher, 1896)
    • Admettre cette préséance, c’est léser l’esprit républicain, porter atteinte aux principes de 89, faire fi des sacrifices consentis par les révolutionnaires de 1830 à 1871, c’est accepter de voir rétablir les iniquités qu’ils ont combattues au prix de leur sang ! (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • (Par analogie)On peut même couper avec des ciseaux les deux antennes d'un Zygène sans troubler son repas, bien qu'une goutte de sang jaune vienne perler sur la surface de section. (Paul Portier, La biologie des lépidoptères, Éditions P. Lechevalier, 1949, note 1 p. 445)
  3. Race ; famille ; lignée ; lignage voir liens du sang.
    • Sa figure intelligente, dont les traits et le teint trahissaient une assez forte proportion de sang soudanais, […], prenait par moments une expression de grande affabilité. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 67)
    • Elle était née à Pondichéry, d’un père philippin et d’une mère hindoue, l’un et l’autre de sang mêlé. (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.57)
    • Par ailleurs, l'une de ses arrière-arrière-grand-mères étant née à La Nouvelle-Orléans dans une famille d’origine martiniquaise. John Lewis a aussi un peu de sang français... (Thierry Lalo, John Lewis, Éditions du Limon, 1991, p. 10)
    • La psychanalyse pourrait expliquer et éclairer de nombreux mécanismes de la Mafia. Tuer le père pour un mafieux est presque naturel, car l’appartenance à l’organisation se base sur le sang. (Roberto Saviano : « Tout ce que montre “Gomorra” est vrai » ↗ propos recueillis par Daniel Psenny publiés dans Le Monde'' le 24 septembre 2016)
  4. Essence d'un être définissant profondément le groupe auquel il appartient, comme à une race ou à une famille.
    • – Bon, dit Monsieur, j'espère que le cardinal ne va pas nous allier avec les protestants.
      – Eh! dit M. le Prince, si c'était cependant, le seul moyen de contenir en Allemagne Wallenstein et ses bandits, pour mon compte je n'y mettrais point d'opposition.
      – Allons, fit Gaston d'Orléans, voilà le sang hugenot qui parle.
      – J'aurais cru, dit en riant M. le Prince, qu'il y avait bien autant de sang huguenot dans les veines de Votre Altesse que dans les miennes : de Henri de Navarre à Henri de Condé, la seule différence qu'il y ait, c'est que la messe a rapporté à l'un un royaume et à l'autre rien du tout.
      (Alexandre Dumas, Le comte de Moret (Le sphinx rouge), 1865, II, 4)
  5. Enfants par rapport à leurs parents.
    • C’est votre fils, c’est votre sang.
    • La voix du sang, L’attrait secret qu’on prétend que la nature donne quelquefois pour une personne de même sang, quoiqu’on ne la connaisse pas.
  6. (hippologie) Race, en parlant des chevaux.
    • Si ce sont des chevaux de distinction, ayant une certaine dose de sang anglais, on les chausse avec de vieux fers à l’anglaise à leur passage à Nîmes ou tout autre ville, et on les dit originaires d’outre-Manche. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  7. Goûts, disposition innée.
    • J’ai cela dans le sang.
  8. (familier) Personne à qui l'ont fait confiance, et que l'on considère comme faisant partie de sa famille.
    • Yasmine, c'est le sang.

traductions
adjectif

sang \sɑ̃\ invariable

  1. De couleur rouge sombre et brillant. #850606



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français