pourparlers
étymologie
Substantivation de l'ancien verbe pourparler, composé de pour et parler.

nom

pourparlers \puʁ.paʁ.le\ masculin pluriel

  1. Conversation, conférence entre deux ou plusieurs parties pour arriver à un accord ou traiter d’affaires.
    • En 1945 commencèrent au Chili, des pourparlers au termes desquels les États-Unis étaient censés établir des missions spéciales pour régulariser les relations militaires entre les deux pays. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Ce ne fut que dans la nuit du samedi au dimanche, après trois jours de pourparlers, que l’orgueil de l’abbé Maslon plia devant la peur du maire qui se changeait en courage. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
    • Il y eut une agitation sur l’estrade, de longs chuchotements, des pourparlers. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.042
Dictionnaire Français