prédicateur
étymologie
Emprunté au bas latin ecclésiastique praedicator (« précheur »), de praedicatio (« action d'annoncer l'Évangile ») ou en latin classique (« publication, proclamation »).

nom

SingulierPluriel
prédicateurprédicateurs

prédicateur \pʁe.di.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : prédicatrice)

  1. (religion) Celui qui prêche, qui annonce en chaire la parole de Dieu.
    • Pour lancer contre nous ces furieux prédicateurs, il faut que les chefs du clergé se soient sentis bien atteints. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, préface de la 3e édition, Hachette & Paulin, 1845, p.I)
    • Avant la révocation de l'Édit de Nantes, une idée domine chez tous les prédicateurs réformés : la défense de leur Église et de ses doctrines. Les réformés étaient menacés de plusieurs manières, et la lutte était pour eux une nécessité; […]. (Alexandre Rodolphe Vinet, Histoire de la prédication parmi les réformés de France au dix-septième siècle, Paris : chez les éditeurs, 1860, page 621)
    • Et les hordes fanatisées par les prédicateurs de la Croisade trouvèrent tout naturel, avant de régler leur compte à ceux qui avaient profané (soi-disant) le tombeau du Christ, de châtier les descendants des « déicides ». (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le jeune prédicateur timide étend la main droite, en tenant du bout des doigts un coin de son surplis, puis la gauche. Il lève ensuite les deux bras et comme il observe ces trois figures de ballet avec la plus stricte régularité, il oublie son texte que personne n'écoute, comme si l'on était venu pour voir danser et non pour entendre prêcher. (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 232.)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français