provende
étymologie
L’ancien français provenders et une probable altération de prébendier et le bas latin provenda (« distribution [occasionnelle] d’aliments »), une probable altération du bas latin praebenda (« prébende »), dérivé du latin praebeo, influencé par le verbe providereprévoir, pourvoir »).

nom

SingulierPluriel
provendeprovendes

provende \pʁɔ.vɑ̃d\ féminin

  1. (rare) Provision de vivres.
    • Pendant deux ou trois heures, la plage est animée par toute cette population, qui vient lui demander sa provende quotidienne. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • (Figuré) Son petit œil cosaque, étincelant sous un sourcil de chanvre gris, rafle sur les tables toute provende imprimée, qui prendra le chemin de la bibliothèque et ne reverra plus la lumière… (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 16.)
  2. (Agriculture) Fourrage, mélange de divers aliments très nourrissants qu’on donne aux bestiaux.
    • Don Ramon mit pied à terre […], ôta la bride de son cheval, afin qu’il pût manger la provende qu’il lui donna. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Watt ne vit pas la bourrique, ou la chèvre, mais la bourrique, ou la chèvre, vit Watt. Elle le regarda s’éloigner, à pas lents, sur la route, et finalement disparaître. Elle se figurait peut-être qu’il y avait dans les sacs quelque bonne provende pour elle. Sitôt les sacs hors de vue, elle laissa retomber sa tête, parmi les orties. (Samuel Beckett, Watt, 1968)
  3. (Par extension) (Figuré) Matière à réflexion, inspiration.
    • Un sérail est organisé comme une fiction, une dictature aussi. Quand le rideau se déchire, c’est la comédie délirante du langage qui devient l’ultime bouclier : c’est pourquoi un romancier trouve volontiers sa provende dans les apocalypses.(Marc Lambron, « Yamina Khadra imagine les derniers jours de Kadhafi… », Le Point, no 2 240, 13 août 2015)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français