prurit
étymologie
Du latin pruritus.

nom

SingulierPluriel
pruritprurits

prurit \pʁy.ʁit\ masculin

  1. (Médecine) Démangeaison vive.
    • Il se gratte le front qu'un prurit tenace ne cesse de taquiner, et où fleurissent des taches rougeâtres. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 257)
  2. (Figuré) Désir vif et impatient.
    • Un prurit d’honneurs, d’ambition.
    • Elle en avait assez de cette vie solitaire, de cet éternel supplice de Tantale, de ce prurit invincible de caresses et d’or. (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • C’est aux récits de ma mère qu’il me faut remonter, quand il me prend, comme à tous ceux qui vieillissent, la hâte, le prurit de posséder les secrets d’un être à jamais dissous. (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 85.)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français