réprobation
étymologie
Du latin reprobatio.

nom

SingulierPluriel
réprobationréprobations

réprobation \ʁe.pʁɔ.ba.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on réprouve, on rejette ; blâme, désapprobation sévère.
    • Il n’y avait nulle gloire à attendre, mais au contraire une réprobation générale à s’attirer. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Devant la réprobation presque unanime qui accueillit mon exposé, je me décourageai et me ralliai à l'interprétation probabiliste de Born, Bohr et Heisenberg […]. (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
  2. (religion) Jugement de Dieu contre les pécheurs impénitents.
    • Les questions de la prédestination et de la réprobation ont exercé les théologiens. - Signe de réprobation. - Frappé de réprobation.
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français