suret
étymologie
Mot  composé de sur et de -et.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsuretsurets
Fémininsurettesurettes

suret \sy.ʁɛ\

  1. Qui est un peu acide, un peu aigre.
    • La garde-robe idéologique passe d'une génération à l'autre, bien que les oreillers et les couvertures des grand-mères aient une odeur surette. (Léon Trotski, Ma vie, 1929)
    • Dans notre insouciance, nous avions toujours retiré nos bottes. Le temps de les passer, et l’Anglais avait presque toujours fini, lui aussi, et nous pouvions nous asseoir joyeusement à notre table ridiculement petite, pour boire le café, que la chaleur rendait suret, et allumer le cigare matinal. (Ernst Jünger, Orages d’acier, 1961 ; traduit de l’allemand par Henri Plard, 1970, page 190)
    • Mômes mal torchés de mon enfance, à l’odeur surette, poussés tout seuls sous l’œil si peu éducatif d’une voisine fatiguée ou d’un grand-père gaga, comme si je pouvais les prendre comme exemples ! (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 417)
    • Ce fruit est suret, a un petit goût suret.
    • Cette pomme est surette.

Suret
nom de famille

Suret

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français