testicule
étymologie
Du latin testiculus.

nom

SingulierPluriel
testiculetesticules

testicule \tɛs.ti.kyl\ masculin

  1. (anatomie) Glande génitale de l’homme et des animaux mâles qui sécrète la testostérone et fabrique les spermatozoïdes par spermatogenèse.
    • L’homme et un grand nombre d’animaux ont deux testicules.
    • — T’inquiète pas pour lui, je l’ai bien arrangé, le sadique... Je lui ai filé un coup de genou entre les jambes, j’ai vu ses testicules lui sortir par les deux oreilles... (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, page 146)
    • Les rognons blancs sont en fait les testicules des animaux. (Rognons blancs ou animelles à la ravigote, 750g.com, consulté le 12 juin 2020)
  2. (anatomie) (rare) Ovaires des vivipares.
    • Je pense donc que les molécules organiques renvoyées de toutes les parties du corps dans les testicules et dans les vésicules séminales du mâle, et dans les testicules ou dans telle autre partie qu'on voudra de la femelle, y forment la liqueur séminale. (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire des animaux, IV)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français