animal
étymologie
(Nom) Du latin animal.
(Adjectif) Du latin animalis voir anima.

nom


animal \a.ni.mal\ masculin (pour une femelle on dit : animale)

  1. (zoologie) Métazoaire ; être organisé, doué de sensibilité et de mouvement, et reproductible au sein de son espèce.
    • Un animal ?… Lequel ?… Un chien ?… Un chat ?… Non ! Pourquoi aurait-on caché un quadrupède domestique dans cette caisse ? (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Vue de loin, la nature semble harmonieuse. Vue de près, on y observe que les plantes cherchent à s’étouffer les unes les autres et que les animaux utilisent la prédation et le parasitisme. (L’insoutenable légèreté du darwinisme, dans Le Québec sceptique, no 60, pp. 40-47, été 2006)
  2. Être animé, humain compris, parfois en opposition à végétal.
  3. Tout animal au sens zoologique autre qu’humain.
    • L’homme élève des animaux.
    • (SPA) Société protectrice des animaux.
    • De la même manière, quand on a vraiment affaire à un animal en souffrance, on détourne le regard en pensant « ce n’est qu’un animal ». Pour cette raison Adorno écrit « Auchwitz commence lorsque quelqu’un regarde un abattoir et se dit ce ne sont que des animaux »(Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Éthique animale, 2008, p.41)
    • Pourtant, d’après les études actuelles, ces armes étaient utilisées pour tuer des animaux, et non des humains.(Marylène Patou-Mathis, Non, les hommes n’ont pas toujours fait la guerre ↗, Le Monde diplomatique, juillet 2015)
  4. (courant) Être animé non humain et d'une certaine taille, se distinguant entre autres de l'insecte.
  5. (Plus rare) Être humain. — Note: Il est alors suivi d’un qualificatif qui le différencie des autres animaux.
    • Il essaya de se persuader qu’il était à l’aise et en sécurité ; mais bientôt, l’indéfinissable inquiétude de l’animal sociable, abandonné dans la solitude, le tourmenta. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 328 de l’éd. de 1921)
  6. (Figuré) (familier) (Péjoratif) Personne stupide ou grossière. S'emploie aussi sur un ton de reproche affectueux.
    • Cet homme est un véritable animal.
    • Tu t'es trompé d'armoire, animal !
synonymes

Être doué de sensibilité et de mouvement :

traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinanimalanimaux
Fémininanimaleanimales

animal \a.ni.mal\

  1. Qui a trait aux animaux.
    • L’économie animale.
    • Vie animale.
    • Les fonctions animales.
    • Les esprits animaux.
    • Il y a une multitude d’espèces animales dans un marais.
    • Règne animal : l’ensemble de tous les animaux connus.
    • Matière, substance animale : toute matière ou substance qui entre dans la constitution de l’animal, ou qui provient des animaux.
    • Huile animale, acide animal : les huiles, les acides qu’on extrait des matières animales.
    • (vieilli) Chimie animale : celle qui s’occupe de l’analyse des matières animales. Aujourd’hui, on emploie plutôt le terme de biochimie animale.
  2. (Figuré) Inhumain, sauvage, violent.
    • Cet homme là a une attitude animale.
  3. Se dit quelquefois de ce qui en nous est matériel ou physique.
    • La partie animale de l’homme.
  4. (religion) Sensuel, charnel.
    • L’homme animal ne comprend pas ce qui est de Dieu.
synonymes

Inhumain (2) :

antonymes

En rapport avec les animaux (1) :

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français