élastique
étymologie
Du latin elasticus (même sens que l’adjectif), venant du grec ancien ἐλαστής, autre forme de ἐλατός (elatos), venant de ἐλαύνειν elaunein, (« pousser, chasser »).

adjectif

SingulierPluriel
élastiqueélastiques

élastique \e.la.stik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut se déformer temporairement sous l’action d’une force puis retrouver sa forme initiale au repos.
    • Un corps élastique.
    • Les gaz sont très élastiques.
    • Des bretelles élastiques.
    • Une balle élastique.
    • Une déformation élastique.
  2. (Figuré) Qui fait montre d’un manque de fermeté morale.
    • Il a la conscience élastique.
    • Ces solides gaillards de la SA au coup de poing facile et à la conscience élastique sont 1,5 million au début de 1933, et 3 millions un an plus tard.] (François Kersaudy, Les secrets du Ⅲe Reich, Éditions Perrin, 2013, ISBN 978-2-262-03752-9)
antonymes

Qui peut se déformer :


traductions
  • allemand : schmiegsam, dehnbar
  • anglais : elastic
  • russe : эластичный

traductions
nom

SingulierPluriel
élastiqueélastiques

élastique \e.la.stik\ masculin Note: On l’emploie parfois au féminin.

  1. Bande en caoutchouc, souvent circulaire.
    • Je les accompagne jusqu’à la ligne de sentinelles, face au clocher du village où ils vont, et les lâche comme une élastique. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Il choisit avec un soin méticuleux son plus beau caillou, qu’il plaça dans le cuir du lance-pierres, puis, une jambe en avant, l’autre en arrière, le buste cambré, il tendit les élastiques. (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (hippisme) Longue bande élastique servant à lancer le départ de certaines courses hippiques.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français