Bruxelles
étymologie
, habitation, littéralement « habitation au marais ». Référence nécessaire Voir le {{étyl Référence nécessaire Il est apparenté à l’{{étyl Référence nécessaire

nom propre

Bruxelles \bʁy.sɛl\ (Belgique), \bʁyk.sɛl\ (voir section prononciation) féminin singulier

  1. (Géographie) Ville belge, l’une des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale, la capitale de la Belgique, siège de quelques organisations internationales.
    • Il paroît que les négociations entre le saint Siége [sic : Siège] et le roi des Pays-Bas pour parvenir à un Concordat vont se suivre. On a parle de l'arrivée de Mgr Nazali, nonce en Suisse, à Bruxelles. (L’Ami de la religion et du roi, no 964,‎ 5 novembre 1823, page 397)
    • La cité mosane prospère tant et si bien qu’en 1905, elle réussit à chiper à Bruxelles la célébration du 75e anniversaire de l’indépendance, tout en affirmant sa différence, sa « wallonitude ». (Christine Renardy, Liège et l’Exposition universelle de 1905, 2005, page 18)
    1. Région de Bruxelles-Capitale, région bilingue à majorité francophone enclavée dans le sud de la Flandre.
      • La Belgique fédérale est constituée de trois Régions (la Flandre, la Wallonie et Bruxelles) et de trois communautés
  2. (Par métonymie) Institutions de l’Union européenne, souvent la Commission européenne.
    • Bruxelles soupçonne une violation des règles du marché. (Le Monde, 4 mars 2006)
  3. (Par métonymie) Gouvernement de la Belgique.
    • Bruxelles et Londres discutent d’un nouvel accord bilatéral.
  4. (Par métonymie) Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.
    • Bruxelles est arrivée à un accord avec la Flandre.
  5. (Géographie) Petite commune dans la province du Manitoba, au sud du Canada.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français