sud
étymologie
De l’Vieil anglais (environ 450-1100) suþ, de même sens. (ca. 1140) suth (Gaimar).

nom

SingulierPluriel
sudsuds

sud \syd\ masculin

  1. (Indénombrable) (Géographie) Point cardinal opposé au nord.
    • Le terrain ardoisier montre une succession de schistes et de quartzites des nuances les plus diverses, dont l’inclinaison générale est vers le sud de la boussole. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 15)
    • 24 février. — Temps splendide. Le départ a lieu à dix heures.
      La colonne descend dans la vallée au Sud du camp et suit le cours du ruisseau d’Aïn El-Fert à l’Ouest, puis au Nord-Ouest.
      (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 133)
    • Il ventait dur, sans que l’atmosphère en fût rafraichie, car le vent soufflait du sud. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 112)
    • La brise avait été nettement plus favorable et mon estime me donnait 97 milles parcourus vers le Sud en quarante-huit heures. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Une végétation arbustive, résistante à la sécheresse occupe les faces exposées au sud. (Robert E. Ricklefs & Gary L. Miller, Écologie, De Boeck Supérieur, 2005, page 149)
  2. (Indénombrable) Partie de la terre qui opposée au Nord.
    • L’Amérique du Sud.
  3. (Indénombrable) Région d’un pays la plus rapprochée du Sud.
    • Des communications fréquentes, sinon continues, existaient à l’Éocène entre les contrées du Sud de l’Europe et le continent africain. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 55)
  4. (Indénombrable) Région de la Terre située au midi.
  5. Pays du Sud. Pays sous-développé.
    • Les inégalités et disparités entre les nords et les suds révèlent ces nouvelles discontinuités que certains auteurs dénoncent comme des héritages de la colonisation. (Gérard Bacconnier, La Mondialisation en fiches : Genèse, acteurs et enjeux, 2008)
  6. Vent soufflant depuis le midi.
    • Les suds sont aussi fort violents ; leur saison est dans le cours de juin, juillet et août, temps où les nords ne soufflent jamais. (Jean-François de La Harpe, Abrégé de l’Histoire générale des voyages, 1820)
synonymes
  • austro (vent du Sud)
  • méridien (vieilli)
  • midi (vieilli)
  • miéjour (vent du Sud)
antonymes traductions
  • allemand : Süden
  • anglais : south
  • espagnol : sur, sud
  • italien : sud, (vent) : mezzogiorno, mezzo giorno, austro, ostro
  • portugais : sul
  • russe : юг

adjectif

sud \syd\ invariable

  1. Dans la direction du sud.
    • La côte sud.
    • Le pôle sud de l’aimant.
    • Degrés de latitude sud. : Ceux qui vont de l’équateur au pôle Sud.
    • En trois jours, nous arrivions à Ushuaia, la ville la plus sud du monde... (Jean-Baptiste Charcot, Expédition antarctique française - Journal de l'expédition (1903-1905))
synonymes
Sud
étymologie
Mise en majuscule de sud.

nom propre

SingulierPluriel
sudsuds

Sud \syd\ masculin

  1. (Géographie) (Au singulier) Région située au sud (en particulier au sud d’un pays), le contexte permettant de comprendre de quelle région il s’agit.
    • L’Amérique du Sud.
    • Le Sud de la France.
  2. (France) (Par métonymie) (politique) Ensemble des pays sous-développés.
    • La cartographie des flux migratoires à l’échelle de la planète confirme et illustre cette formule de Gildas Simon. Les flux majeurs se dirigent des Suds vers les Nords, des PVD vers les PID, […]. (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d’Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
  3. (Québec) (Spécialement) Ensemble de destinations pour les vacances d’hiver situées sous les tropiques aux mêmes longitudes que le Québec environ (généralement le Mexique, Cuba et la République dominicaine).
    • C’est décidé, cet hiver, je pars en vacances dans le Sud.
  4. (Québec) (Spécialement) Pour les habitants du Grand Nord canadien, et du Nunavik spécialement, partie la plus densément habitée du Canada, et dominée par les Blancs (par opposition aux Inuits), et spécialement du Québec, au sud du 55e parallèle environ.
    • Abandonner la pratique de l’« inuktitut seulement » jusqu’en troisième année. Intégrer la deuxième langue (anglais ou français) dès la première année. Ainsi, si les jeunes Inuit descendent dans le Sud un jour pour étudier, travailler, voyager, ils pourraient véritablement comprendre et communiquer dans cette deuxième langue. (Nadia Plourde, La gloire de mes élèves, éditions Les 400 coups, Montréal, 2008, p. 69)
antonymes traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français