applaudissement
étymologie
Composé de applaudir et du suffixe -ment.

nom

SingulierPluriel
applaudissementapplaudissements

applaudissement \a.plo.dis.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’applaudir.
    • Des applaudissements unanimes, mais des applaudissements sourds, pour ainsi dire, les acclamations polies du faubourg Saint-Germain, témoignèrent de l’enthousiasme qu’elle excita. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Soudain, au milieu de l’applaudissement général, un mouton rôti tout entier apparut, porté à bout de bras par un nègre vigoureux, sur un vaste plat de bois. Le méchoui, rissolé à point, exhalait une fumée odorante. (Paul Margueritte & Victor Margueritte, L'eau souterraine, Paris : F. Juven, 1903, p.84 (& auparavant en feuilleton dans La Revue hebdomadaire, Librairie Plon, 1899))
    • Dans les salles cinématographiques de Mars, après les massacres de Kitnicheff, les scènes de la guerre balkanique récoltaient le plus d’applaudissements. Tout le monde s’efforçait de découvrir la signification de ces charivaris effarants. (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français