badigeonner
étymologie
 Composé de badigeon et de -er.

verbe

badigeonner \ba.di.ʒɔ.ne\ transitif conjugaison

  1. Peindre avec du badigeon.
    • Aussi, dès qu'un paysan a réalisé une minime aisance, fait-il badigeonner d’ocre la façade et les murs intérieurs de son réduit : […]. (Jean-Marie-Placide Munaret, Du médecin des villes et du médecin de campagne, moeurs et science, Paris : Germer Baillière, 2e éd. refondue, 1840, page 89)
    • Dans les caves déjà débarrassées de leur eau, arroser le sol avec du lait de chaux et badigeonner les murs. (Viticulture-arboriculture, 1909, vol. 33, page 152)
    • Cette fois, la déco est monacale. Les murs sont badigeonnés d'un enduit coquille d'œuf à faire chialer une nichée de poussins. (Arnaud Gobin, Opération Kipling, Plombière-les-Bains : Éditions Ex Aequo, 2017, chap. 24)
  2. (Par extension) Enduire d’un onguent, d’une lotion, etc.
    • On a remarqué que chez les saturnins la peau prend une teinte noirâtre quand elle est badigeonnée avec une solution de sulfure de potassium à 5 pour 100, […]. (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, page 257)
    • Le maticha roumia, appelé aussi tfâ el-âch'k, est un buisson appartenant à la famille des Solanées; les indigènes se servent du suc très astringent de ses fruits pour en badigeonner les blessures produites par le bât chez les bêtes de somme. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 217)
    • Le lendemain matin, tandis que je badigeonnais de mousse de savon l’hémisphère austral de mon visage rugueux, Lady Diana m’appela à travers la porte. (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 114)
  3. (cuis) Étendre une sauce, un corps gras ou un liquide à l'aide d'un pinceau de cuisine sur une préparation culinaire.
    • Les ovoproduits se retrouvent même dans des recettes a priori sans œufs. Le blanc, par exemple, sert à assouplir les tanins des vins rouges. Le jaune, badigeonné, dore les croissants. Et cetera. (Jérôme Canard, Grâce au fipronil, les consommateurs regardent la France au fond des œufs, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 4)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.041
Dictionnaire Français