caboche
étymologie
(XIIe siècle) Avec le préfixe ca-, de l’ancien français boce ou bosse, « bosse » voir cabosser.
Ou du latin caput, via un parler italien (capoccia signifie « tête » en italien contemporain familier). C’est probablement ce mot qui a donné cabbage (« chou ») en anglais. À rapprocher de l’occitan {{lien Référence nécessaire Supposition, dans le gaulois -cabu signifiant la gueule et dans le suffixe -oche (voir le mot gal-oche d'origine gauloise), le sens serait rester sous une forme vulgaire. Référence nécessaire''

nom

SingulierPluriel
cabochecaboches

caboche \ka.bɔʃ\ féminin

  1. (familier) tête#fr|Tête.
    • Un peu plus loin, les magots chinois en robes violettes remuaient leurs caboches vénérables, comme pour approuver ce qu’avaient dit les bergers : « Oui… oui… tu vendras de la porcelaine !… » (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 199)
    • Messire Goupil, vaguement étourdi par quelque plomb qui lui avait meurtri la caboche, se réveillait en effet fort opportunément. (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (familier) (Figuré) Cerveau, intelligence, pensée.
    • Mais il m'ont répondu qu'elle avait une fichue caboche, et qu’elle ne voulait pas en entendre parler. (Émile Thirion, La Politique au village, page 321, Fischbacher, 1896)
    • Mais lui, qu’est-ce qu’il a dans sa caboche ?… Des balivernes sur Napoléon, sur Alexandre, sur sa glorieuse dynastie, sur Son Altesse, sur Dieu, sur le roi David et tout le tralala ! (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 352 de l’éd. de 1921)
    • Cette femme, c'est une sacrée caboche ! Elle est intelligente.
  3. (familier) (Figuré) Personnage têtu, voire borné.
    • Son arrogance n'a plus de limite. Je l’ai connu quand il avait dix-huit ans. C’était déjà une sacrée caboche, plus dure que le bois. (Alice Ferney, Le Règne du vivant, Éditions Actes Sud, 2014)
  4. (vieux) Clou à grosse tête dont on ferrait les souliers.
    • Les clous de cette fabrication [de fil de fer] sont généralement connus sous les noms de bombés, platirons, caboches et boutons. (Enquête, Traité de commerce avec l’Angleterre, t. I, page 787)
  5. Tête de feuilles de tabac réunies en bouquet.

traductions
  • russe : башка



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français