criant
étymologie
voir crier, au participe présent.

adjectif

SingulierPluriel
Masculincriantcriants
Féminincriantecriantes

criant

  1. Qui crie.
    • La horde criante des supporters.
  2. Causant une surprise propre à provoquer des cris, souvent d'indignation (syn: scandaleux), mais aussi d'étonnement (syn: surprenant).
    • (indignation)Les abbayes et les monastères, étaient à cette époque, « cavernes de voleurs, lieux de dissolution » ; les abus devenaient tellement criants, les désordres prenaient des proportions si inquiétantes, qu'à tout prix il fallait y mettre un terme; […] (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • (admiration)Un tableau criant de réalisme.
  3. Flagrant, évident, qui saute aux yeux.
    • Cette plante a soif, c'est criant.
    • Une erreur criante.
    • Un papier peint criant de mauvais goût.
    • Pour certains bénévoles et contributeurs, cette affaire et ses suites sont devenues l’un des symboles d’un manque criant de transparence, d’une concentration des pouvoirs et de pratiques autoritaristes au sein de la direction. (Démissions, subvention amputée, gouvernance mise en cause : crise ouverte chez Wikimédia France)
forme fléchie

criant \kʁi.jɑ̃\

  1. ˈˈParticipe présent du verbeˈˈ crier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français