cyprès
étymologie
Du {{étyl Référence nécessaire

nom

cyprès \si.pʁɛ\ masculin

  1. Arbre d’un vert sombre de la famille des Cupressacées, qui s’élève droit et en pointe et qu’on plante souvent dans les cimetières.
    • Poète du désespoir, c’est sans espoir que j’ai cherché ta tombe parmi tant d’autres qui doivent lui ressembler, entre les mouvants rideaux de cyprès que le vent du soir emplissait de soupirs.’' (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris'', 1920)
    • Parfois apparait une belle colonnade de cyprès, sombre évocatrice de l’Orient, […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Nom abusivement donné en Amérique du Nord au pin de Banks.
    • On pourrait encore chicaner Chapman au sujet des cyprès, qu'il plante malencontreusement sur la tombe de son père [dans son poème], puisque le vrai cyprès n'existe pas dans notre pays, et que le pin de Banks, auquel on applique improprement ce nom en certaines parties de la province, n'est jamais planté dans les cimetières. (Marie-Victorin, « L'étude des sciences naturelles », Revue canadienne, vol. 20, no 4, octobre 1917)

traductions
  • allemand : Zypresse féminin
  • anglais : cypress
  • espagnol : ciprés masculin
  • italien : cipresso masculin
  • portugais : cipreste masculin
  • russe : кипарис masculin



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français