faix
étymologie
(Nom commun 1) Du latin fascis.
(Nom commun 2) De l'ancien français fest.

nom

faix \fɛ\ ou \fe\ masculin invariable

  1. (vieilli) Charge pesante.
    • En quel état est-elle ? En pleine faillite financière, pliant sous le faix d'une indemnité légitimement exigée, mais colossale. (Joseph Caillaux; Où va la France? Où va l’Europe ?, 1922)
    • Le faix des ans, des années, le poids de l’âge.
    • « À quelque chose malheur est bon… », songeait-il, soulevant de ses pieds nus la poussière de la route et ployant sous le faix. (Anton Tchekhov, Le roman d’une contrebasse, traduction Anne Coldefy-Faucard, Librio 698, 2004, E.J.L.)
    • Il (Hans Castorp) marchait machinalement et sous le faix des circonstances. C'était bien entendu une nécessité pour lui d'assister à la rencontre. (Thomas Mann, La Montagne magique, Fayard, 1931, le Livre de Poche, 2013, page 957.)
    • N’imagina-t-elle pas un jour de prendre un siège pliant sous son bras et de loin en loin elle se reposait. Alors il s'établit une coutume charmante : pour éviter d’ajouter à son faix, bientôt tout le long de sa route, on installa devant chaque porte à son intention, qui un petit banc, qui un fauteuil et Sophie s’y affalait jusqu’au jour où il advint qu’entre deux escales elle tomba sur la chaussée. (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 135.)
  2. Bloc d'ardoise destiné à être fendu.
synonymes
traductions
nom

faix \fɛ\ ou \fe\ masculin invariable

  1. (marine) Cordage bordant le haut d'une voile et servant à l'enverguer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français