fastidieux
étymologie
(XIVe siècle) Du latin fastidiosus, de fastidium (« dégoût »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfastidieux
Fémininfastidieusefastidieuses

fastidieux \fas.ti.djø\

  1. Qui cause de l’ennui, qui est insipide.
    • Autant Sempronio m’est secourable avec ses pieds, autant tu m’es fastidieux avec ta langue et tes vaines paroles. (Fernando de Rojas, La Célestine, tragi-comédie de Calixte et de Mélibée, traduit par ‎Alfred Germond de Lavigne, acte 2, Paris : chez Charles Gosselin, 1841, p.59)
    • Il remâchait, avec une sorte d'amère délectation, les heures de pourchas fastidieux, à l'affût de la poire charitable et tapable. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 10)
    • Eh! bien, ne reculant devant aucune tâche si fastidieuse fût-elle, ils pourvoiront, d'eux-mêmes, à la diffusion de ces ouvrages, en s'en faisant les traducteurs. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français