froideur
étymologie
 Composé de froid et de -eur.

nom

SingulierPluriel
froideurfroideurs

froideur \fʁwa.dœʁ\ féminin

  1. État de ce qui manque de chaleur.
    • La froideur de l’eau, du marbre, du temps.
    • La froideur de la vieillesse. (Figuré)
    • Sa froideur a, pour moi, tant d'attraits, qu’elle me brûle et me glace. J'ai beau savoir qu'au fond de ce regard, tout est calcul et complaisance, où qu'il m'entraîne, je le suivrai. (Francis Carco, L’Amour vénal, Éditions Albin Michel, Paris, 1927, page 16)
    • La froideur de l’âme, du caractère.
    • La froideur de l’imagination.
  2. (Figuré) Froid accueil, indifférence, et dans ce sens, il peut s’employer au pluriel.
    • Il m’a reçu avec froideur.
    • Les froideurs d’une maîtresse. On dit dans un sens analogue
    • La froideur d’un accueil, d’une réception, d’une réponse, etc.
    • Il y a de la froideur entre eux : Se dit de deux personnes qui ne vivent plus ensemble avec la même amitié qu’auparavant.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français