incruster
étymologie
Du latin incrustare.

verbe

incruster \ɛ̃.kʁys.te\ transitif conjugaison

  1. Décorer une surface suivant un dessin gravé en creux avec des éléments d’une matière différente, ordinairement plus précieuse.
    • Incruster de marbre, de jaspe une colonne, un pilastre, un portique.
    • Incruster un pilastre, un portique, etc.
    • Incruster d’or une tabatière d’écaille.
    • Des lettres d’or incrustées dans une plaque de marbre.
  2. Remplacer une surface préalablement évidée par une autre composée de petits matériaux taillés.
    • Incruster une mosaïque dans le pavé d’un temple.
  3. Laisser une empreinte en creux dans une matière molle.
    • Madeleine marchait légèrement dans les chemins détrempés. À chaque pas, elle y laissait dans la terre molle la forme imprimée de sa chaussure étroite à talons saillants. Je regardais cette trace fragile, je la suivais, tant elle était reconnaissable à côté des nôtres. Je calculais ce qu’elle pouvait durer. J’aurais souhaité qu’elle restât toujours incrustée, comme des témoignages de présence, pour l’époque incertaine où je repasserais là sans Madeleine (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, pages 149-150)

      s’incruster \ɛ̃.kʁys.te\ transitif conjugaison

  4. Adhérer fortement à la surface d’une autre chose, font corps avec elle.
    • Les tuyaux s’incrustent de stalactites. — Ce coquillage s’est profondément incrusté dans la pierre.
    • (Figuré)Entre ce bouillon à prix fixe et l'entrée des Folies, s'incrustait un établissement dénommé le Moulin de la Gaîté. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  5. (Figuré) (familier) S’installer, sans gêne, dans un lieu où l'on est indésirable.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français