inflation
étymologie
Du latin inflatio, lui-même de inflatus, participe passé de inflo, avec le suffixe -io''.

nom

SingulierPluriel
inflationinflations

inflation \ɛ̃.fla.sjɔ̃\ féminin

  1. (Économie) (politique) (finance) Hausse généralisée et persistante du niveau général des prix due à un grossissement anormal et excessif des moyens de paiement.
    • Mais la destruction par l’inflation du capital circulant a entravé la restauration de l'activité économique. (Wilfrid Baumgartner, Le Rentenmark (15 Octobre 1923 - 11 octobre 1924), Les Presses Universitaires de France, 1925 (réimpr. 2e éd. revue), p.91)
    • Une inflation telle que l’on a payé des milliards les timbres-poste a mis le Reich au bord du gouffre. (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Et alors l’ambiance se détend. On causaille chose et autres du temps de saison qu'est pas de saison ; de l’inflation et des qualités exceptionnelles de la bière belge. (Frédéric Dard, San-Antonio : Une banane dans l'oreille, Éditions Fleuve Noir, 1977, chap. 4)
  2. (Par extension) Usage abusif et croissant d’une chose ou d’un terme.
    • En premier lieu, l’inflation de lignes de contrôles étonne, et des auditeurs manifestent des scrupules à se transformer en « machines à cocher ». Ce au risque de perdre le rôle didactique des interventions. (Bernard Reinteau, « Qualibat revoit ses domaines d’intervention et ses méthodes ↗ », batirama.com, article du 17 janvier 2020 ; consulté le 19 janvier 2020)
    • L’inflation des anglicismes en français.
    • L’inflation des importations d’un pays.
  3. (astrophysique) Dans le cadre de la théorie du Big Bang, période pendant laquelle l’Univers a grandi à une vitesse faramineuse (forme longue : inflation cosmique).
synonymes
  • hausse des prix
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français