juin
étymologie
Du latin Junius (mensis), « mois de Junon », sœur et épouse de Jupiter, déesse du mariage et du bien-être des femmes. En moyen français, juin s’écrivait juing.

nom


juin \ʒɥɛ̃\ ou \ʒy.œ̃\ (CA) ou \ʒwɛ̃\ (CH) masculin

  1. Sixième mois de l’année du calendrier grégorien, qui compte 30 jours.
    • En juin 1585, il est de nouveau à Croixval; sa santé empire, et en octobre il prévoit qu'il s'en ira avec les feuilles. (Raymond Lebègue, La poésie française de 1560 à 1630, p.118, Société d'édition d'enseignement supérieur, 1951)
    • […], mais l’on n’était qu’en juin et, sauf pour les poires de moisson qui mûrissent en août, il fallait encore attendre longtemps avant de savourer concurremment les pommes du verger et la vengeance désirée. (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La fenaison commence généralement dès les premiers jours de juin, époque à laquelle, dans les années sèches, beaucoup des Graminées sont arrivées à maturité; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 84])
    • La moisson de l’orge a lieu aux premiers jours de mai, celle du blé dans la seconde quinzaine de ce mois, celle du maïs au commencement de juin, et celle des légumineuses un peu plus tard. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 220)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français