métayer
étymologie
moitoieor, moitieur (« celui qui partage par moitié », « celui qui fait valoir une terre qui n'est pas à lui et qui en rend la moitié des fruits au propriétaire »).

nom


métayer \me.te.je\ ou \me.tɛ.je\ masculin (pour une femme on dit : métayère)

  1. (agriculture) Celui, celle qui fait valoir une métairie.
    • Les dispositions de l’article L. 411-37 relatives à l’adhésion du preneur à une société à objet principalement agricole sont applicables en cas de métayage. Le bailleur et le métayer conviennent alors avec la société de la manière dont il sera fait application au bien loué des articles L. 417-1 à L. 417-7. (Article L417-10 du Code rural français)
  2. (agriculture) Personne qui travaille dans une ferme et qui reçoit une portion de la récolte comme salaire.
    • Mon oncle était métayer (et ma tante était métayère) quand il (elle) travaillait à une ferme car il (elle) ne recevait pas d’argent.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français