magicien
étymologie
(XIVe siècle)  Composé de magique et de -ien.

nom

SingulierPluriel
magicienmagiciens

magicien \ma.ʒi.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : magicienne)

  1. (fantastique) Celui qui pratique la magie.
    • D’ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Comme un jeune premier qui s’éveille dans le jardin d’une magicienne, je faillis soupirer : « Où suis-je ? » car mon enchanteresse demeurait immobile et je ne savais pas bien où j’étais entré. (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre II)
  2. (prestidigitation) Illusionniste qui produit ses effets à l’aide d’accessoires truqués.
  3. (Par extension) Celui qui, dans un art, a le talent de produire des effets d’une telle beauté qu’on est tenté de les qualifier de magiques.
    • Ce peintre, ce musicien, ce poète est un véritable magicien.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français