mastodontesque
étymologie
De mastodonte avec le suffixe -esque.

adjectif

SingulierPluriel
mastodontesquemastodontesques

mastodontesque \mas.tɔ.dɔ̃.tɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. Dont la taille, les proportions évoquent celles d'un mastodonte.
    • Naturellement, sous la Révolution, tous les siens furent capturés à Quiberon, fusillés dans les marais de Tréauray appelés depuis champ des martyrs, et l’on peut voir, dans l’ossuaire de la chartreuse d’Auray, d’énormes crânes et de mastodontesques fémurs, qui appartinrent à ses glorieux ancêtres. (Octave Mirbeau, La Vache tachetée, E. Flammarion, 1921, p. 50)
    • Je lisais vautré dans un des deux grands fauteuils qui, de droite et de gauche, encombraient les abords de la cheminée (mastodontesques fauteuils de velours grenat, dont la monture et la forme même se dissimulaient sous l’intumescence du capiton). (André Gide, Si le grain ne meurt, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1924, p. 455)
    • Il y a une dizaine d’années, lors d’une reprise de Tosca à l’Opéra de Paris, le magasin des accessoires fournit à Pavarotti, chanteur aussi expressif qu’une armoire, un tabouret joliment chantourné qui s’effondra sous les cent vingts kilos du mastodontesque ténor, pendant qu’il pressait contre son sein pléthorique sa frêle partenaire. (Dominique Fernandez, article « Opéra II » dans Dictionnaire amoureux de l’Italie, Plon, t. 2, 2008)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français