phase
étymologie
Du grec ancien φάσις.

nom


phase \fɑz\ ou \faz\ féminin

  1. États successifs par lesquels passent certains phénomènes de la vie, de l’histoire.
    • La phase de civilisation dans laquelle se trouve ce peuple est encore bien éloignée de celle où nous sommes arrivés en Europe. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Question oiseuse, aussi oiseuse que de demander si elle aurait pu empêcher […] le lent déclin, la désorganisation graduelle, qui, phase après phase, a délabré l’Empire occidental. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 409 de l’éd. de 1921)
    • Cependant, après les dévastations mongoles, l’islam s’embarqua dans une nouvelle phase d’expansion qui dura quatre cents ans (1300 - 1700), ère de conquête et d’empire, de la Hongrie à l’Indonésie. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. (astronomie) Cycle d’apparition de la lune et d’autres planètes, suivant la manière dont elles reçoivent la lumière du soleil au cours de leur révolution.
    • Quittez-vous donc l’Angleterre ? […] – Je l’aurai quittée, noble dame, avant que la lune ait accompli sa phase. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  3. (Électricité) Décalage angulaire entre des tensions ou signaux de forme sinusoïdale.
    • De surcroît, les pertes en ligne sont fortement réduites par l’utilisation du courant triphasé, qui tire parti des complémentarités entre les cycles des différentes phases. (Michel Gariépy, Michel Marié, Ces réseaux qui nous gouvernent ?, L’Harmattan, 1997, p. 89)
  4. (Par extension) (Électricité) Fil conducteur, également appelé fil de phase, qui transporte un courant alternatif provenant d’une même source, déphasé par rapport à une autre phase.
  5. (Par extension) (Électricité) (Plus récent, non standard) Sortie indépendante (ayant son propre étage de stabilisation) d’une même alimentation continue. Référence nécessaire
  6. (physique) L’un des divers états de la matière qui coexistent à un instant donné.
    • La sublimation est la transition directe d’une phase solide à une phase gazeuse sans passer par une phase liquide.
    • Le point triple d’un corps est celui où coexistent les trois phases solide, liquide et gazeuse.
  7. (philosophie) Différentes états ou « variations » d'une « composante » d'un concept chez Gilles Deleuze et Félix Guattari.
    • En effet, le doute comporte des moments qui ne sont pas les espèces d’un genre, mais les phases d’une variation : doute sensible, scientifique, obsessionnel. (Tout concept a donc un espace de phases, bien que ce soit d’une autre manière que dans la science.) (Gilles Deleuze, Félix Guattari, Qu’est-ce que la philosophie ?, Les éditions de Minuit, 1991, p.30)

traductions
  • anglais : phase
  • italien : fase
  • russe : фаза

traductions
  • anglais : phase
  • espagnol : fase

traductions
traductions
forme fléchie

phase \fɑz\ ou \faz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de phaser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de phaser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de phaser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de phaser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de phaser.

Phase
étymologie
Du latin Phasis.

nom propre

Phase masculin

  1. (Géographie) Nom antique du Rioni, fleuve principal de la Géorgie.
    • Phase, (Géog. anc.) 1°. Phasis, grand & célebre fleuve de l’Asie qui traverse la Colchide, aujourd’hui la Mingrelie, & se rend dans la mer Noire. Hérodote le donne pour la borne entre l’Asie & l’Europe. M. de Lisle s’est trompé en soutenant que le Phase étoit le même que l’Araxe. Les Turcs l’appellent Frachs, & les gens du pays le nomment Rione. On l’appelloit anciennement Areturus, & il ne prit le nom de Phasis, que depuis qu’un jeune homme s’y fut précipité ; ce jeune homme étoit fils d’Apollon & d’Ocyroë, fille de l’Océan. Après avoir tué sa mere qu’il avoit surprise entre les bras d’un amant, les furies le tourmenterent à un tel point qu’il se jetta dans l’Areturus. (« Phase », dans L’Encyclopédie, 1751)
    • Notre compagnon ajouta que ces vieux murs étaient le sujet d’une légende populaire, transmise de père en fils jusqu’à notre siècle, et il nous conta, en empruntant le langage populaire, l’histoire de l’aventurier nommé Jason, qui était venu d’Occident et avait remonté le Rioni (le Phase) jusque près de Coutaïs, pour se rendre maître d’une toison en or filé. (Jean-Pierre Moynet, Voyage à la mer Caspienne et à la mer Noire, 1860)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.040
Dictionnaire Français