procès
étymologie
Du latin processus.

nom

procès \pʁɔ.sɛ\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (justice) Instance devant un juge.
    • Après chaque procès suivi d’exécutions, après chaque calamité publique réduite à coups d’impitoyables sacrifices et de mensonges de propagande, il lui faut des apothéoses. (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Au cours du procès Zola, les antisémites recrutèrent des troupes de manifestants soldés, qui étaient chargés d’exprimer les indignations patriotiques ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, p. 275)
    • Cependant, au milieu de tous ces procès terribles, un procès plus terrible que les autres nous avait profondément attristés tous deux. C’était le procès de Marie-Antoinette. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Oui, répondit le précepteur, un procès n’est pas long lorsque le juge a prononcé d’avance la sentence. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Procès est un bien grand mot pour décrire ce jugement vite expédié. (Frédéric Lenoir, Socrate, Jésus, Bouddha, Fayard, « Le livre de poche », 2009, p. 153)
  2. (justice) Ensemble des pièces produites par l’une et l’autre partie, pour servir à l’instruction et au jugement d’une telle instance.
    • Mettre, remettre le procès au greffe.
    • Le procureur général a demandé la communication du procès.
    • Voir, revoir un procès.
  3. (anatomie) Se dit de certains prolongements qui se rattachent à une partie principale. Note: c’est un des sens propres du latin processus.
    • Les procès ciliaires.
  4. (sciences) Marche, développement, progrès (fort employé en ce sens dans l’ancienne langue).
    • Le procès de l’évolution intellectuelle.
    • Le procès de la formation embryonnaire.
  5. (linguistique) (grammaire) Ce qu'indique un verbe quand il réalise une action posée par le sujet de la proposition.
    • Elle prédit ensuite que commencer sera anormal avec les achèvements correspondant réellement à des procès instantanés ou extrêmement courts, à l'intérieur desquels on ne peut distinguer des parties. (Jacques Jayez, Référence et aspectualité. Le problème des verbes dits «aspectuels», Cahiers de linguistique française, 18: 275-298)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français