receveur
étymologie
Du verbe recevoir et du suffixe -eur#fr-suf-1|-eur.

nom

SingulierPluriel
receveurreceveurs

receveur \ʁəs.vœʁ\ masculin (pour une femme on dit : receveuse)

  1. Celui, celle qui a charge de faire une recette, soit en argent, soit en nature.
    • Receveur des contributions.
    • Receveur de l’enregistrement et des domaines.
    • Receveur des postes.
    • Il me nomma même trésorier des tributs que l'Arabie Pétrée payait au roi des rois. Je fis ma charge de receveur et point du tout celle de payeur. (Voltaire, Zadig, XIV. Le brigand, 1748)
    • Le sel était alors déchargé sous la surveillance d'un receveur et d'un « commis aux descentes » qui assistaient également à son mesurage et à son « empotassement » par masses séparées dans des salles situées à l'abri des inondations. (Bernard Briais, Contrebandiers du sel : La vie du faux saunier au temps de la gabelle, Paris : Éditions Aubier Montaigne, 1984, page 15)
  2. (baseball) Joueur qui attrape la balle lancée par le lanceur.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français