remercier
étymologie
De l’ancien français mercier.

verbe

remercier \ʁə.mɛʁ.sje\ transitif conjugaison

  1. Rendre grâce, exprimer la gratitude.
    • Lorsqu'au bout de quelques semaines Elhamy la remercia, avec une cordialité souriante, du bien qu'elle avait fait à son fils, une émotion sourde étreignit sa gorge. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • J'allai prendre congé des Danois et les remercier de ce qu'ils avaient fait pour nous être utiles et agréables. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Soyez radin. La prodigalité attire de nombreux amis sur le court terme mais, plus tard, personne ne vous en remerciera jamais. (Tim Philipps, Machiavel - leçons de réalisme pour devenir un fin stratège, 2009, page 133)
    • Après que vous avez aidé le kebabier à tout laver, il vous remercie.
      – Eh bien, merci du coup de main.
      (Kemar, Le livre dont vous êtes le zéro, éd. Michel Lafon, 2016)
    • Il ne m’en a pas seulement remercié.
    • Il m’a rendu un service essentiel, je ne puis assez l’en remercier.
    • (familier) Il peut bien remercier Dieu que je ne me sois pas trouvé là, C’est une chance pour lui que je ne me sois pas trouvé là.
    • (familier) et (ironique) Je vous remercie de vos conseils se dit parfois pour marquer qu’on n’est pas disposé à les suivre.
  2. Se dit, par civilité, pour marquer le refus qu’on fait d’accepter quelque chose.
    • Voulez-vous de cette liqueur ? - Je vous remercie.
  3. (Par euphémisme) Congédier, renvoyer quelqu’un.
    • Il avait une place avantageuse, mais il vient d’être remercié.
    • Ce marchand a remercié la moitié de ses employés.
synonymes
Rendre grâce, exprimer la gratitude
brûler un cierge, dire merci
Congédier quelqu’un
licencier

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français