samedi
étymologie
Du latin sabbati diesjour de sabbat »).

nom

SingulierPluriel
samedisamedis

samedi \sam.di\ masculin

  1. Sixième jour de la semaine, qui suit le vendredi et précède le dimanche.
    • Cette avance du déjeuner donnait d’ailleurs au samedi, pour nous tous, une figure particulière, indulgente, et assez sympathique. (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, 1913)
    • Le 19 septembre de l’an 1846, la Vierge s’était montrée à deux enfants sur une montagne, un samedi, le jour qui lui était consacré et qui était, cette année, un jour de pénitence, à cause des Quatre-Temps. (Joris-Karl Huysmans, ''La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • On ne fait plus d’enfants, chez nous, sauf dans les coins pouilleux, dans les milieux de misère, certains samedis de paye, après stations devant les comptoirs des bistrots. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 75)
    • Il faut, pour chaque mois, tenir compte du nombre de samedis, jour où les mariages sont, de très loin, les plus nombreux, de celui des lundis, où la nuptialité est, aussi, supérieure à la moyenne, enfin, des dimanches, où aucun mariage n'est, bien-sûr, célébré. (François Ronsin, « Guerre et nuptialité : Réflexions sur l'influence de la seconde Guerre mondiale, et de deux autres, sur la nuptialité des Français », dans Population & sociétés, INED, 1995, vol. 50-1, p. 129 - note 6)

traductions
adverbe

samedi \sam.di\ adverbe de temps

  1. Le jour du samedi. Note d’usage : Peut être suivi de matin, soir ou une date sans article.
    • Je pars samedi.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français