soufre
étymologie
(1100-25) Du latin sulfur.

nom

SingulierPluriel
soufresoufres

soufre \sufʁ\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 16 et de symbole S#conv|S qui fait partie des non-métaux, plus spécifiquement des chalcogènes.
    • Le soufre des pyrites donne à la fonte de mauvaises qualités […] (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 91)
  2. (chimie) (Indénombrable) Le principal allotrope de cet élément, d’aspect jaune pâle, doux, léger et friable, inodore et insipide. Allié à l’hydrogène, il donne le sulfure d’hydrogène (H2S), responsable de l’odeur caractéristique des œufs putréfiés. (chimie) Chacun des autres allotropes.
    • Anderson, qui écrivait en 1746, assure que la raison pour laquelle on ne trouve pas de souris en Islande, c’est que l’île tout entière n’est qu’un amas de soufre. Il est fâcheux pour Anderson qu’il y ait des souris en Islande comme partout, et même des moutons, des chevaux et des vaches, qui pourtant ne sont guère friands de soufre. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p. 5)
  3. (Agriculture) (Indénombrable) (viticulture) (jardinage) Cet élément mis en pulvérisation sur des cultures pour lutter contre l’oïdium.
    • La gamme de produits dont on dispose en poudre pour poudrage est assez restreinte : cuivre, soufre, éthylène bis-dithiocarbamates, folpel et mélanges de ces divers produits. (Charles-Marie Messiaen, Dominique Blancard & Francis Rouxel, Les Maladies des plantes maraîchères, 1991, p. 111)
  4. (chimie) (physique) Atome (ou, par ellipse, noyau) de soufre.
    • Le nickel présente effectivement un environnement octaédrique constitué par les deux oxygènes, les deux soufres et les deux azotes.
  5. (Au pluriel) Les allotropes du soufre, dans leur ensemble.
    • La géologie des soufres de hautes et basses températures.
  6. (papillons) Papillon de la famille des piérides, de couleur jaune, le Colia hyale. On dit aussi soufré.
    • Engramelle le rapporte à l’espèce suivante, le soufre […] (Nouveau Dictionnaire d’histoire naturelle, tome 17, Éd. Pezzana, Venise 1807)

traductions
adjectif

soufre \sufʁ\ invariable

  1. De la couleur jaune clair du soufre. #FFFF6B
    • Et tant de fleurs ! ah ! les vandales ! tout le rosier soufre du jardin Lœuvrier y a péri. Pour une si vieille dame, ce massacre de jeunes fleurs… (Colette, La Maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 117)
forme fléchie

soufre \sufʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de soufrer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de soufrer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de soufrer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de soufrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de soufrer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français