stupéfiant
étymologie
(Adjectif) Participe présent de stupéfier.
(Nom) (1858) Participe présent de stupéfier.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinstupéfiantstupéfiants
Fémininstupéfiantestupéfiantes

stupéfiant

  1. (Médecine) Qui stupéfie.
    • Lorsque des indices sérieux laissent présumer qu'une personne transporte des produits stupéfiants dissimulés dans son organisme, les agents des douanes peuvent la soumettre à des examens médicaux de dépistage après avoir préalablement obtenu son consentement exprès. (Article 60 bis, Code des Douanes, France, 2009)
  2. Qui cause une grande surprise.
    • La télépathie leur avait révélé sur Saturne des choses stupéfiantes. Sur Terre, ils ne découvraient que des faits incompréhensibles ou les faisant pouffer de rire. (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • Bobinette, à la stupéfiante nouvelle, avait bondi, tordant ses mains dans un geste d’horreur et, soudainement devenue étrangement pâle. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 945)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
stupéfiantstupéfiants

stupéfiant \sty.pe.fjɑ̃\ masculin (surtout au pluriel)

  1. Groupe de substances connues pour inhiber le centre nerveux et pour induire une sédation de la douleur, comme les opiacés.
  2. (Par analogie) Substance susceptible d’induire des effets semblables à ceux des opiacés ; narcotique, euphorisant.
    • Il s’est entendu chez les Soviets avec un fondé de pouvoir d’une fabrique de stupéfiants et lui en a commandé officiellement de la bigornette, sous prétexte de la fournir à d’autres maisons établies dans des pays où le système des certificats n’existe pas. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • [Il] n’est peut-être pas moins dévoyé que le fils du notaire, à Rouen, qui comparaît devant les Assises pour un vol d’auto, une affaire de carambouillage ou un trafic de stupéfiants. (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.77)
    • Des « parties » de ce genre, dont certaines durent plusieurs jours, il y en a partout et le festival de Woodstock n'a été lui-même pendant trois jours qu'un gigantesque « happening » au cours duquel plus de 90 % des 450 000 jeunes présents ont essayé pêle-mêle tous les stupéfiants et hallucinogènes possibles et imaginables. (Jean-Pierre Cartier & ‎Mitsou Naslednikov, L'univers des hippies, Fayard, 1970, p. 130)
  3. (1961) Substance listée dans la convention de 1961 de l’ONU et de facto illicite, voire illégale selon les pays.
synonymes
traductions
forme fléchie

stupéfiant \sty.pe.fjɑ̃\

  1. Participe présent du verbe stupéfier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français