tournoyer
étymologie
Mot  composé de tourner et de -oyer

verbe

tournoyer \tuʁ.nwa.je\ intransitif conjugaison

  1. Tourner en faisant plusieurs tours.
    • Le vaquero ricana et fit tournoyer son lasso autour de sa tête. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Ne remarques-tu pas cette vapeur suffocante et sans issue qui déjà tournoie en spirales noires autour de cette chambre ? (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mon attention fut attitrée par trois avions commerciaux qui tournoyaient au-dessus du Bourget. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Des messieurs parfumés, que d'affreux gigolos embrassaient sur la bouche, poussaient des gloussements et, tournoyant avec ivresse, s'abandonnaient. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Le navire imperturbable cingle vers l'immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cependant, voyant le danger, les voyous s'étaient regroupés et ils s'avançaient vers Svobodan en faisant tournoyer des fléaux japonais et des chaînes de vélo. (Jean Failler, Roulette russe pour Mary Lester: Guerre des gangs en Bretagne, Éditions du Palémon, 2018)
  2. Faire une suite de tours et de détours.
    • Après avoir longtemps tournoyé, il retrouva son chemin.
  3. (Figuré) Biaiser, chercher des détours, ne pas aller droit au but.
    • À quoi sert de tournoyer ? Il faut aller au but.
    • Vous avez beau tournoyer, il faut en venir là.

traductions
  • allemand : kreisen, herumwirbeln
  • anglais : whirl
  • portugais : rodopiar



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français