vraisemblable
étymologie
(1346) Composé de vrai et semblable, par analogie du latin verisimilis (composé de vērus « vrai » et simĭlis « semblable, similaire »).

adjectif

SingulierPluriel
vraisemblablevraisemblables

vraisemblable \vʁɛ.sɑ̃.blabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui paraît vrai, qui a l’apparence de la vérité, qui peut passer pour vrai.
    • Ce que vous nous dites est assez vraisemblable.
    • L’intrigue de cette pièce n’est pas vraisemblable.
    • Le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable. (Boileau, L'Art poétique, chant III)
    • En effet, il est vraisemblable que l'auteur de la nature planta d'abord de vieilles forêts et de jeunes taillis. (Chateaubriand, Génie du christianisme - Chapitre V - Jeunesse et Vieillesse de la Terre.)
    • Rejeter toute affabulation et n’admettre pour matériaux que des faits véridiques (et non pas seulement des faits vraisemblables, comme dans le roman classique), rien que ces faits et tous ces faits, était la règle que je m’étais choisie. (Michel Leiris, De la littérature considérée comme une tauromachie, 1945-1946 (préface de L’âge d’homme, 1939), collection Folio, page 15.)
synonymes antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
vraisemblablevraisemblables

vraisemblable \vʁɛ.sɑ̃.blabl\ masculin

  1. Ce qui peut passer pour possible, pour réel, pour vrai.
    • Cette histoire a atteint les limites du vraisemblable.
  2. (Littérature) Ce qui est reconnu comme étant conforme à une réalité possible.
    • Il faut que le poète traite son sujet selon le vraisemblable et le nécessaire. (Corneille, Œuvres critiques, Discours de l'utilité et des parties du poème dramatique.)
antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français